LA LAQUE

Je pratique la laque européenne. Mes gestes ancestraux puisent dans les techniques asiatiques (japonaise, chinoise … ). Ce faisant, je perpétue une tradition exigeante, rigoureuse, un savoir faire d’excellence.
Pour autant, j’aime explorer et relier d’autres univers, celui des pierres, du métal, du verre. La laque, qui permet d’intégrer des décors, est un pont entre différents médiums, une invitation au voyage où tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté.

Lire en Laque

Laqueuse-dialogueuse, je m’inscris dans la contemporanéité et l’innovation, dans une laque vivante qui se cherche, se trouve, et s’ancre dans son siècle.

Lire en Laque TRAVAUX
RÉCENTS

Comme la littérature, la laque permet de suspendre le temps, tout en s’y reliant. “Lire en laque” est né du dialogue avec les auteurs qui m’ont nourrie.

TÉMOIGNAGES

Lire en Laque - Sarah Mélina Clair

Sarah a un imaginaire nourri d’arts, de littérature et de poésie qui s’exprime à travers la délicatesse et la préciosité de cette matière délicate qu’est la laque. Elle fait un travail sensible auquel répond la vibration de la laque, la nécessaire maîtrise technique disparaît derrière la lumière.

DELPHINE TEXIER

Dans une voie privée se trouve l’atelier de Sarah-Mélina Gournay, où se conjuguent l’écriture et la réalisation de laques. Deux savoir-faire longs et patients, au service de la création, et de l’enchantement.

PHILIPPE ROY

SARAH-MÉLINA

A l’origine, je viens de la littérature. C’est au musée Guimet que j’ai rencontré pour la première fois la laque. Il s’est alors produit en moi un bouleversement – comme un spasme de plaisir. J’étais fascinée par cette beauté. J’ai décidé de me former, et je ne l’ai pas regretté.

Sarah Mélina Clair